close
Un sac sur le dos Un sac sur le dos
Amandine

Voyager, cela se fait par les pieds, mais aussi par les yeux : n’y a-t-il pas de voyage plus épique que celui vécu grâce à son imagination ? Des livres pour voyager par procuration, ils sont légion ! Voici une rapide liste par genres, pour vous donner de l’inspiration.

Livres, grimoires, bouquin, essai, roman : il y en a tant !

Des « livres pour voyageur », vous avez été nombreux à m’en demander. Que répondre, il y en a tant ! Tous ceux que j’ai lus, tous ceux qu’il me reste à lire et à découvrir… Et tant de genres différents : romans, essais, récits… Mais ça tombe bien, j’adore lire ! Et les livres qui me plaisent le plus sont ceux qui me permettent de m’évader : voyager dans la peau d’un navigateur, vivre au Moyen-Âge ou à la Renaissance, me transporter dans un univers parallèle : tant de voyages virtuels !

Dans cet article, je dresserai un rapide classement de genre, avec quelques pistes de lectures que je développerai davantage dans des articles dédiés à chaque genre, afin de prendre le temps de vous présenter chaque ouvrage et pourquoi il m’a plu (oui, je ne vais vous parler que des livres qui m’ont séduite, ce ne sera donc absolument pas objectif !).

Note au lecteur Je m’étais fixé le défi de lire plusieurs ouvrages (beaucoup !) qui me faisaient de l’œil depuis des années et que je n’avais jamais pris le temps de découvrir. J’avais établi une liste, fait un plan d’attaque… Puis ma santé en a décidé autrement, étant tombée malade fin aout. Il m’a été très difficile de lire, me concentrer étant au-delà de mes moyens la plupart du temps. Je vais donc me limiter à vous parler des livres que j’ai lus et vous en présenter certains autres que j’aurais aimé lire, et qui trônent encore sur ma table de chevet.

Mais de quels « genres » s’agit-il ? Brièvement, il y aura les romans, les récits (auto) biographiques, les essais et livres qui amènent des réflexions sur le voyage et les livres (souvent des romans) qui mêlent voyage et développement personnel. C’est parti !

13 romans pour voyager

Je vais essayer de parler des « incontournables », mais aussi et surtout des romans moins connus et qui mériteraient de l’être davantage, en gardant comme ligne directrice, tout simplement, mes gouts personnels !

Évidemment, tout le monde pense rapidement à L’Alchimiste de Paulo Coelho… mais il y en a tant d’autres qui invitent au voyage, dans le sens large du terme.

Mes romans préférés sont ceux qui me font voyager, dans l’espace comme dans le temps. Le maitre incontesté du style serait bien sûr Jules Verne, mais considérant ses œuvres comme des classiques connus, je vais plutôt vous partager mes lectures de ces dernières semaines, mois, années…

Voici mes conseils de romans pour voyager, que je développe dans cet article.

Le tour du monde en 80 jours, Jules Verne

À peu près tous ses livres ! Le tour du monde en 80 jours20.000 lieux sous les mersVoyage au centre de la Terre

Fille du destin, Isabelle Allende

J’adore cette auteure, plusieurs de ses livres, si pas tous, me font voyager dans l’espace et le temps, mais si je ne devais vous en conseiller que deux, ce serait La Maison aux esprits et Fille du destin.

Le siècle, Ken Follet

Encore un auteur dans la plume me fait voyager, particulièrement dans ses livres en plusieurs tomes, comme Les Piliers de la Terre et Le siècle (dont le 1er volume est : Le siècle, Tome 1 : La chute des géants).

Cent ans de solitude, Gabriel Garcia Marquez

Un magnifique roman dont je suis totalement tombée sous le charme : Cent ans de solitude.

Les roses d’Atacama, Luis Sepulveda

on continue dans mes auteurs latino-américains préférés ! J’adore la plume de cet auteur : c’est le genre d’écrivain dont je savoure les mots et relis plusieurs fois certains passages, comme pour m’en imprégner. Souvent connu pour Le Vieux qui lisait des romans d’amour, il a écrit d’autres nombreux beaux romans et recueil de nouvelles, comme L’ombre de ce que nous avons été, Le Neveu d’Amérique, Les roses d’Atacama.

Novecento : pianiste, Alessandro Baricco

J’ai découvert cet auteur à l’école, avec le très beau Soie ; et je vous recommande également Novecento : Pianiste.

Le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché, David Safier

Dans un tout autre registre, j’ai découvert cet auteur alors que je cherchais une bouffée d’air frais, et c’est bien l’effet que cela m’a fait ! Beaucoup de légèreté et d’humour dans ses romans, comme dans Le Fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché.

Ulysse from Bagdad, Eric-Emmanuel Schmitt

Un auteur qui a le don de me toucher avec intensité et douceur tout à la fois. Récemment, j’ai lu Ulysse from Bagdad, que je vous recommande. Je pense que le tout premier roman d’Éric-Emmanuel Schimtt qui m’est tombé entre les mains, c’est Oscar et la dame rose, et depuis, je replonge régulièrement dans ses livres. À lire également : Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran et beaucoup d’autres !

Le livre du voyage, Bernard Werber

Un auteur, particulièrement connu pour Les fourmis, avec lequel j’ai une relation étrange : par moment j’accroche à ses récits, à d’autres pas du tout ! Pour voyager à ses côtés (en vous accrochant !), essayez Le Livre du Voyage.

Les aventuriers de la mer, Robin Hobb

Une auteure que j’ai découverte il y a quelques années et m’a introduit au monde de la fantasy. J’ai dévoré L’Assassin Royal (dont le premier volet est L’Assassin royal, Tome 1 : L’apprenti assassin) et Les Aventuriers de la mer (premier volet : Les aventuriers de la mer, tome 1 : Le vaisseau magique) ; et récemment j’ai découvert la plume de son autre pseudonyme (Megan Lindholm) avec le recueil L’héritage et autres nouvelles, que je vous conseille également.

Soudain, seuls, Isabelle Autissier

Soudain, seuls est le premier roman que je découvre de cette voyageuse navigatrice écrivain, et sans doute pas le dernier… (je suis actuellement tentée par Seule la mer s’en souviendra et L’Amant de Patagonie).

L’Alchimiste, Paulo Coelho

Un grand classique, L’Alchimiste, à découvrir si vous ne l’avez pas encore lu. Paulo Coelho a écrit de nombreux romans dans cette même ligne d’idée, comme Le Zahir, Le pèlerin de Compostelle, Manuel du guerrier de la lumière, La cinquième montagne

Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry

Le Petit Prince, pour terminer par une touche de poésie !

Et encore beaucoup d’autres romans pour voyager…

Et sur ma liste, j’avais encore noté de nombreux romans que je n’ai pas eu le temps de lire, comme :

Si vous les avez lus, n’hésitez pas à me partager votre avis sur ces livres dans les commentaires ! Et si vous avez d’autres romans en tête, je suis curieuse de les découvrir !

Plus d’inspirations pour des romans d’évasion ? L’article détaillé est par ici : « Livres pour voyager : mes romans préférés »

6 Récits de voyage

Les histoires inventées c’est bien… celles vraies de vraies, vécues par des voyageurs en chair et en os, c’est mieux ! Je dis cela sur le ton de l’humour, car finalement, j’aime ces styles autant l’un que l’autre. Mais je trouve que les récits de voyage ont l’avantage de présenter une histoire réelle, et par pour autant facilement crédible : ce qui nous remet en contact avec le monde des possibles ! Beaucoup de ces voyageurs ont vécu des aventures incroyables, que tout le monde prédisait impossibles… et pourtant ils l’ont fait !

Voici donc quelques récits de voyage dans lesquels j’ai pris plaisir à m’immerger… Et il y en a tant ! Parce que non, il n’y a pas que Sur la route de Kerouac !

Africa Trek, Alexandre Poussin

Africa trek, c’est la première aventure d’Alexandre Poussin qui m’est tombée sous la main… Et quelle aventure ! Une marche de 3 ans, en couple, à travers l’Afrique, relatée avec brio en deux livres volumineux (Africa trek – T1 : du Cap au Kilimandjaro,  Africa Trek – T2 : du Kilimandjaro au lac de Tibériade). Cet auteur est avant tout un grand voyageur, qui a vécu ses premières grandes aventures avec Sylvain Tesson avec qui il a coécrit deux livres : La marche dans le ciel et On a roulé sur la terre.

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson

Comment parler de l’un sans parler de l’autre ? Après vous avoir introduit Alexandre Poussin, c’est le tour de Sylvain Tesson, dont j’apprécie également beaucoup la plume et la philosophie de voyage. Je suis tombée sous le charme de son livre Dans les forêts de Sibérie (qui n’a rien à voir, ou presque, avec le film) : certains passages sont si justes, si forts… Une fois que l’on découvre cet auteur, on a du mal à le lâcher ! D’autres idées de lecture : L’axe du loupBerezinaGéographie de l’instantS’abandonner à vivre.

Sauvage par nature, Sarah Marquis

Place aux femmes ! Car non, le voyage et l’aventure ne se déclinent pas qu’au masculin. Sarah Marquis est une femme qui impressionne par les défis dans lesquelles elle se lance corps et âmes, comme celui relaté dans Sauvage par nature : De Sibérie en Australie, 3 ans de marche extrême en solitaire. Autre idée de lecture qui m’inspire : Déserts d’altitude, où Sarah se lance à pieds à la conquête de la cordillère des Andes, du Chili au Pérou.

Comment voyager seule quand on est petite, blonde et aventureuse, Katia Astafieff

On change complètement de style avec ce livre, Comment voyager seule quand on est petite, blonde et aventureuse : un titre et une couverture qui ont retenu mon attention sans pour autant me convaincre… Et pourtant, cela a été une bonne surprise ! Les premières pages m’ont vite rassurée : avec humour et énergie, Katia décrit ses (mes) aventures à travers le monde, avec l’envie de démontrer (s’il en est encore besoin) que oui, les femmes peuvent voyager seule !

Latitude zéro, Mike Horn

Faut-il encore introduire cet aventurier des temps modernes ? N’étant pas adepte des téléréalités, je l’ai découvert avec le récit d’une de ses folles aventures : le tour du monde sur l’Équateur, Latitude zéro.
A lire du même auteur : Conquérant de l’impossible et Aventurier de l’extrême

Le monde en stop, Ludovic Hubler

Ludo, c’est un voyageur que j’ai eu le plaisir de rencontrer à plusieurs reprises… et pourtant il m’a fallu des années avant de plonger dans son livre Le monde en stop : Cinq années à l’école de la vie. Le plus triste ? Arriver au bout de la dernière page : on en ressort comme après un grand voyage, plein de gratitude et de nostalgie, avec en prime l’impression de dire au revoir à un ami.

Et encore beaucoup d’autres récits de voyageurs…

Je vous ai déjà parlé d’autres récits de voyage dans l’article « 3 livres pour changer sa conception du voyage », avec des récits de voyageurs, en couple ou en famille, partis à pied, en bateau ou à vélo à la découverte du monde.

Et encore tant d’autres récits m’appellent, certains étant déjà confortablement installés sur ma table de chevet ou dans ma liseuse depuis un petit moment !

Quelques idées supplémentaires :

Plus d’inspirations pour des récits de voyage ? L’article détaillé est par ici « Livres pour voyager : mes récits de voyage préférés »

6 Livres de voyage pour voir la vie autrement

Comment nommer cette catégorie ? Certains de ces livres partent d’un récit de voyage, d’un vécu, et en dévient pour partager des réflexions sur le monde, la vie… et le voyage.

Dans le style, les voyageurs ont souvent aux lèvres Petit traité sur l’immensité du monde de Sylvain tesson ou encore L’usage du monde de Nicolas Bouvier, donc c’est d’autres livres dont je vais vous parler !

Marche avant, Alexandre Poussin

Marche avant, je le recommande pour tous les voyageurs : un condensé de bon sens, de conseils pratiques, mais aussi de jolies pensées issues de la marche et des voyages.

Les identités meurtrières, Amin Malouf

Les identités meurtrières est un livre à mettre entre toutes les mains, de ceux qui devraient faire partie des ouvrages de référence à l’école… Et dans ma liseuse m’attend Samarcande que j’ai hâte de débuter, sans doute lors d’un prochain voyage.

Eloge du voyage à l’usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez, Josef Schovanec

J’ai découvert cet auteur grâce à une vidéo TED sur l’effet thérapeutique du voyage et j’ai tout de suite accroché à ce personnage ! Il se joue des cases et des étiquettes, manie la langue et les idées avec intelligence et prône le voyage comme outil de connaissance personnelle et du monde, de tolérance et de rencontres. Que demander de plus ? Depuis j’ai lu un de ces livres : Éloge du voyage à l’usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez. À découvrir du même auteur : Voyages en Autistan : Chroniques des Carnets du monde et Je suis à l’Est !

Variations insolites sur le voyage, Gérald Berche-Ngô

Il faut accrocher au ton pinçant et à l’humour piquant de l’auteur, mais les Variations insolites sur le voyageoffrent quelques réflexions amusantes et intéressantes.

L’invention du voyage, Collectif – Sylvain Tesson

Peut-on voyager tout en restant chez soi ? Une question qui amène ces écrivains voyageurs à la recherche de l’essence du voyage dans ce livre, L’invention du voyage. Une belle brochette de voyageurs avec Sylvain Tesson, Gilles Lapouge, Bernard Ollivier, Isabelle Autissier, Pierre Rabhi, Christian Bobin, Alexis Jenni, Marie-Édith Laval, Olivier Bleys, Kenneth White, Paolo Rumiz, Cédric Gras, David Le Breton, Tristan Savin, Bernard Hermann, Bruno Doucey, Blaise Hofmann et Gaële de La Brosse.

L’aventure, pour quoi faire ?, Collectif – Sylvain Tesson

Une de mes plus belles découvertes de ces derniers mois ! L’aventure : Pour quoi faire ? est un ouvrage collectif rédigé par Sylvain Tesson ainsi que Tristan Savin, Olivier Frébourg, Laurent Joffrin, Olivier Archambeau, Jean-Christophe Rufin, Bruno Corty, Martin Hirsch, Gérard Chaliand et Patrice Franceschi : des hommes passionnés par le voyage et l’aventure sous toutes ces formes et qui se sont réunis pour répondre à cette grande question : à quoi sert l’aventure ?

Et encore beaucoup d’autres livres pour penser au voyage…

Sur ma liste, j’avais encore noté de nombreux titres que je n’ai pas eu le temps de lire, comme :

5 Livres voyage et développement personnel

Est-ce une mode actuelle ? Depuis le célèbre Mange, Prie, Aime, les livres du genre ne cessent de se multiplier. Ils présentent généralement personnage (souvent une femme) qui pensait tout avoir et qui perd tout ou réalise que la vie qu’il mène n’est pas celle dont il rêve… et part à la recherche de lui-même, dans un voyage initiatique -voyage d’ailleurs souvent plus intérieur qu’extérieur.

J’en ai lu très peu, car je trouve qu’on retombe souvent dans les mêmes mécanismes et que, par moment, certains de ces livres sont des manuels de psychologie positive déguisés, et ressassent ainsi toujours les mêmes théories derrière des dialogues par moment maladroits avec le « guide spirituel » de l’ouvrage.

Mais cette thématique, voyage et psychologie ou développement personnel, m’intéressant beaucoup, j’ai tout de même décidé de vous partager quelques idées de lecture.

L’homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle

L’homme qui voulait être heureux nous emmène à Bali à la rencontre d’un vieux guérisseur… et de lui-même. À découvrir du même auteur : Le jour où j’ai appris à vivreLes dieux voyagent toujours incognitoLe Philosophe qui n’était pas sage.

Le voyage d’Hector ou la recherche du bonheur, François Lelord

Ce psychiatre auteur de plusieurs livres nous invite à suivre Hector, un psychiatre parisien, dans les rebondissements de sa vie à travers plusieurs tomes. Le tout premier m’a beaucoup accroché : Le voyage d’Hector ou la recherche du bonheur (dont un film est tiré). À lire également : Le Nouveau Voyage d’Hector : À la poursuite du temps qui passeHector veut changer de vie.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano

Cette auteure et coach nous invite à suivre, dans son livre Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Camille, son héroïne, guidée par un étrange spécialiste : un routinologue ! 

Demain est un autre jour, Lori Nelson Spielman

Mon avis sur le livre Demain est un autre jour est assez mitigé (je développerai davantage dans l’article réservé aux livres voyage et développement personnel), mais c’est une belle figure de style pour cette catégorie.

Replay, Ken Grimwood

Replay est un roman assez différent des précédents, ce qui suffit (presque) à justifier sa place dans cette rubrique ! On y suit un homme pris dans une boucle infernale l’amenant à revivre sa vie encore et encore. Un petit côté science-fiction qui change des romans à l’eau de rose.

Et encore beaucoup d’autres livres voyage et développement personnel…

Vos suggestions !

Grace à vous, cette liste continue de grandir ! Voici vos suggestions reçues de livres pour voyager, proposées dans les commentaires : encore de belles aventures au fil des pages en vue… N’hésitez pas à laisser vos propositions dans les commentaires, elles viendront grossir cette liste !

Des livres pour voyager : pour tous les styles !

Des livres pour s’évader, il y en a pour tous les gouts, tous les styles, toutes les humeurs… Et ce que j’aime par-dessus tout, c’est passer d’un monde à l’autre, d’un auteur à l’autre et d’un voyage à l’autre. Le monde est vaste et varié et la littérature de voyage est à son image !

Alors beaux voyages à tous !

Et, surtout, n’hésitez pas à compléter cette liste de livres pour voyager dans les commentaires, que ce soit avec votre avis sur tel ou tel ouvrage, ou avec de nouvelles idées de lecture ! Merci pour votre aide !

34 réponses à “Des livres pour voyager”

  1. Cool ça me permettra de me renouveler 😉
    J’avais fait ma liste aussi si ça t’intéresse et j’ai récemment fini « Aventures en Guyane » de Raymond Maufrais que je te conseille vraiment ! Un récit poignant et tragique
    Belle journée !

    • Merci Krystel pour le conseil !

      Je l’ai ajouté à l’article dans la rubrique « vos suggestions » et je me le garde dans un coin de la tête pour plus tard 😉

  2. Bonjour,

    Je te conseil fortement les livres de Bruno Blanchet. La frousse autour du monde. Il y a 3 tomes à ce jour et plusieurs autres encore je l’espère !

  3. Bonjour,
    J’ai pris note de quelques livres dans votre très intéressante liste de suggestions!!Encore merci, l’idée est belle!!

    A mon tour, je vous propose quelques livres à ajouter:

    « Le tour du monde sans un rond » de Matteo Pennacchi, j’ai beaucoup aimé ce récit !

    « Chronique japonaise » de Nicolas Bouvier, son premier livre « L’Usage du monde » paru en 1963 est devenu la bible d’une génération de travel-writers

    « Le Japon à pied » de Pierre Boimond, il était professeur d’histoire à Genève. Ce livre a été mon livre de chevet lors de mes voyages au Japon dans les années 80, il est une source riche d’enseignements et de renseignements !

    « Hiver a Sokcho » de Elisa Shua Dusapin, son premier roman, née d’une maman sud-coréenne et d’un papa français. J’ai connu Elisa Chua toute petite dans les années 90, elle et sa famille étaient mes voisins et amis.

    Bonne fin de semaine !

    • Oui, j’espère que ça pourra aider ceux qui sont « en panne d’idée ». Je trouve qu’offrir un livre, c’est offrir bien plus qu’un bout de papier : c’est offrir un voyage, une ouverture sur le monde, des aventures émotionnelles, des nouveaux apprentissages… Un des plus beaux cadeaux à mes yeux !

  4. Je conseille pour ceux en panne d’idées de lecture l’excellent roman « Friend Zone » de Mickaël Parisi, un polar végane hilarant qui se termine en Thaïlande.
    Un petit bijou <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.