Un sac sur le dos
Amandine

Plutôt Grand Nord, station familiale ou village historique ? Été ou hiver ? Spa et relaxation ou aventures … ?

A la montagne, il y en a pour tous les goûts !

La Grande Odyssée m’a amenée à (re)découvrir la belle région de Savoie Mont Blanc, ses stations et ses activités : parce que non, à la montagne, il n’y a pas que le ski !

Savoie Mont Blanc : 3 stations, 3 décors, 3 ambiances

En trois jours, tout en suivant La Grande Odyssée, j’ai pu expérimenter trois stations différentes :

Ces trois stations ont chacune leurs particularités, leur ambiance, leurs spécialités … et toutes ont des paysages magnifiques !

Voici un petit point sur ces stations, mes coups de coeur et les activités à découvrir en fonction des saisons. A vous de trouver « quelle montagne » vous correspond !

Les Gets : une station familiale

Situé entre le Lac Léman et le Mont Blanc, la station des Gets fait partie du domaine des Portes du Soleil. J’ai apprécié, dans cette station à taille humaine, son côté très familial.

Des espaces sont réservés pour les enfants et débutants, afin d’apprendre en toute sécurité … et en s’amusant ! J’ai découvert des systèmes de tapis roulant et de corde, mais aussi un village indien : le territoire « Grand Cry », dédié aux enfants de 5 à 12 ans. Cet espace réserve de nombreuses surprises aux enfants : avec des indiens les attendant pour une séance de maquillage, le tout dans un décor étrange mêlant neige et Far West, avec des totems, des chants indiens, des tipis et autres bizarreries ! L’enfant en début d’apprentissage oublie qu’il est sur des skis : c’est l’indien embusqué derrière un sapin qu’il cherche à repérer !

 

J’ai été touchée également par la préoccupation environnementale de cette station, qui fournit, par exemple, des pass recyclabes et des cendriers de poche (pour éviter de retrouver des mégots dans la nature).

Les activités d’hiver aux Gets

Les activités d’été aux Gets

Les bonnes adresses

L’Hôtel Alpina propose de mignonnes petites chambres, avec un décor savoyard plein de charme.

Megève : du typique chic

Station « chic » par excellence, Megève est devenue très prisée suite à la venue de la baronne de Rothschild pendant la Première Guerre Mondiale … Ça donne un petit peu le niveau ! Cette station, bâtie autour d’un bourg médiéval, a un charme bien à elle. J’ai particulièrement apprécié les alentours de la grand place, avec son centre piétonnier et son gigantesque sapin.

Les activités d’hiver à Megève

Les activités d’été à Megève

Les bonnes adresses

La gastronomie a une place très importante à Megève, avec des chefs étoilés et des restaurants réputés.

Restaurant Torrent : un de nos meilleurs repas !

J’ai testé deux adresses que je recommande chaudement :

Savoie Grand Revard : le petit Canada savoyard

Savoie Grand Revard est un ensemble de trois villages : La Féclaz (où nous étions basés), Le Revard, Saint-François-de-Sales. Située au cœur du Parc Naturel régional du Massif des Bauges, cette station « Grand Nord » profite d’un bon enneigement tout au long de la saison hivernale. Son surnom de « petit Canada » lui donc va comme un gant : tant la quantité de neige que le paysage m’ont fait faire un bond dans l’espace-temps, direction Québec !

L’ambiance qui se dégage de cette station est complètement différente de ce que j’ai pu voir jusque-là : le côté « Grand Nord » est palpable à tous les niveaux : dans la population présente, la tranquillité des lieux, la beauté des paysages, les activités proposées …

La station a aussi l’avantage de proposer des forfaits à des prix très avantageux.

Les activités d’hiver à Savoie Grand Revard

Les activité d’été à Savoie Grand Revard

Les bonnes adresses

« Les Chalets du Berger » : des petits chalets très sympathiques, avec le cachet « montagne ».

Le Village tipi propose, le temps d’une raclette ou pour une nuit, un hébergement insolite (en été comme en hivers).

Alors, quelle montagne êtes-vous ?

Plus d’excuse : la montagne ne se limite pas au ski !

Personnellement, chacune de ces stations me laisse un bon souvenir et un sentiment de trop peu : l’envie d’y retourner est bien présente.

En plus de toutes les raisons déjà avancées, je retournerai volontiers en Savoie Mont Blanc pour suivre une fois de plus La Grande Odyssée, une belle découverte de ce début d’année 2014.

Et puis, d’autres stations m’attirent également pour les expériences uniques qu’elles proposent, comme la plongée sous glace, le kart sur glace ou le bobsleigh !

Et vous, vous avez fait votre choix ?

21 réponses à “Quelle montagne êtes-vous ?”

  1. Tu as l’air tellement concentrée quand tu tires 😉

    En tout cas faire du parapente en pleine montagne ça dois comme tu le dis être le pied !

    Tiens je le note sur ma petite liste !

    • Salut Manu, merci pour ton commentaire ^^

      Oui, je suis hyper concentrée quand je vise ! Moi qui me suis prêtée à l’expérience du biathlon à la base sans grand enthousiasme, j’ai découvert que j’aimais beaucoup ça ! Cela demande une grande concentration et un travail sur sa respiration … En fait, ça détent !

      Contente de venir augmenter ta liste de folies en voyage avec mes idées ! 😉 j’ai fait du parapente dans les montagnes boliviennes (mais il n’y avait pas de neige) : c’était une super expérience, que je cherche à renouveler … 😉

  2. Salut Amandine,
    au seul titre, j’aurais répondu aucune. Pas de bonne humeur peut-être… puis hier on est allés se balader sur le parc olympique, deux monticules de neige synthétique, 300 à l’AQI, et 2 millions de visiteurs…
    Après lecture, difficile de résister à tes arguments, et aux photos, toutes somptueuses.
    Alors finalement je signe tout ce que tu veux:)

    Je te savais pas femme à gun, mais ça te va plutôt bien.
    L’enchainement des trois images fait un peu bizarre, on croirait que tu shootes des touristes en luge. C’est volontaire ?

    • Salut Sirhom, merci pour ton commentaire 😉
      François l’a lu avant moi et il était mort de rire ! Non, à la base, l’enchaînement des photos de tir et de luge ne cachait pas de message … mais maintenant que tu le dis, cela me saute aux yeux ! Sûrement mes pulsions agressives refoulées qui remontent à la surface suite à cette séance de tir ! 😉

      A la base, je suis plutôt « anti-gun », et me suis rendu à cette activité un peu à contre coeur, puis, une fois que je me suis concentrée pour tirer et qu’en plus j’ai touché ma cible, je me suis dit « c’est pas si mal finalement ! ». En fait, cela détend, car il faut se poser et se concentrer sur sa vision et sa respiration. Par contre, tu ne m’auras jamais à une activité de chasse ! Tirer sur des petites cibles c’est une chose, mais sur des êtres vivants, il faudrait vraiment que ma survie en dépende !

  3. La montagne été ou hiver… Quel terrible débat, les Alpes ne sont pas sous les tropiques :p
    L’automne dans les vallées a Melezes, principalement les Alpes du Sud, les Hautes vallées de Savoie, ou les Dolomites par exemple a l’étranger, c’est le must du must. Un spectacle préservé car il n’y a personne en cette saison.
    Le printemps, la moyenne montagne nest pas très belle avec la végétation qui demare tard et la neige qui sest retirée, mais en altitude c’est le paradis du ski. Et en tee-shirt s’il vous plaît !
    Bon allez fin de mon plaidoyer…
    Comme ton article le souligne, il y a tant a faire à la montagne, et en toute saison. Mon coup de coeur restant le parapente

    • Merci pour ton message ; cela nous fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls à ne pas pouvoir répondre à ce dilemme : la montagne été ou hiver ?! 😀
      Nous n’y sommes encore jamais allés en automne… un jour peut-être, cela complèterait agréablement le tableau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *