close
Un sac sur le dos Un sac sur le dos
François

Vous partez bientôt pour un voyage au Japon, et vous n’avez pas encore choisi où vous allez séjourner ? Dans ce guide, je vous propose de faire un grand tour d’horizon de l’hébergement au Japon. En plus de quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix, vous trouverez des informations sur tous les types d’hébergements accessibles, ainsi qu’une rapide présentation des quartiers les plus agréables des grandes villes du pays, accompagnée de quelques exemples d’établissements qui ont fait la satisfaction de nombreux voyageurs. Si vous voulez découvrir tout ce qu’il faut savoir pour choisir le meilleur endroit où dormir au Japon, suivez le guide !

Comment choisir le bon endroit où dormir au Japon ?

quartiers et villes japon

Pour choisir où vous installer pendant un séjour au Japon, il est important de connaitre un peu la ville que vous choisirez, et l’ambiance de ses différents quartiers. Nous reviendrons plus tard sur les endroits les plus agréables des grandes villes japonaises, mais avant tout, voici quelques conseils plus généraux, qui pourront vous servir dans tout le pays.

Bien sûr, il faut commencer par savoir où chercher. Grâce à des plateformes de réservation comme Booking, vous pouvez retrouver des milliers d’offres dans des hôtels classiques, mais également dans des hébergements de toutes sortes, et vous pouvez en quelques clics faire vos réservations, même de très longues semaines à l’avance.
Sur Booking, vous pouvez aussi facilement consulter les avis des clients pour vérifier qu’ils ont bien été satisfaits de leur chambre et du personnel notamment. Toutes les informations sur les établissements sont également précisées, les équipements (restaurant, parking, salle de sport…), la localisation exacte, la proximité de transports en commun et de sites d’intérêt… Ces plateformes comparatives sont d’autant plus pratiques qu’au Japon, une grande majorité d’hôtels ne disposent pas de leur site Internet en anglais ou en français.

Voici quelques critères importants à prendre en compte pour choisir un hébergement au Japon :

Quel type d’hébergement choisir pour dormir au Japon ?

Au Japon encore plus qu’ailleurs, on trouve une très grande diversité de types de logements et le choix d’endroits où s’installer pendant un séjour est vraiment vaste. Ces différents établissements ont tous leurs particularités et ne conviendront pas forcément à tous les budgets et à toutes les envies.

Les hôtels classiques

Bien sûr, vous trouverez des hôtels classiques au Japon. C’est même le type d’hébergement le plus courant. Toutes les principales villes abritent beaucoup d’hôtels bon marché, prévus pour accueillir les hommes d’affaires en voyage pour leur travail, mais également les touristes. Ces hôtels offrent un confort correct sans fioriture, et permettent de passer une nuit assez confortable sans se ruiner. En revanche, ne vous attendez pas à du dépaysement où à des décorations très originales.

Dans les centres des grandes villes et dans les quartiers chics, vous pourrez aussi trouver des hôtels de luxe et des complexes hôteliers modernes et très proches des grands hôtels occidentaux. Ces établissements luxueux sont accompagnés de bars, de restaurants et de nombreuses installations, ce qui n’est pas souvent le cas des hôtels plus modestes.

Le Ryokan : pour un séjour dans un établissement traditionnel

ryokan japon

Au Japon, une auberge traditionnelle est appelée Ryokan. Il s’agit d’établissements qui prennent place dans des habitations typiquement japonaises, avec des shōji (de fines cloisons en papier sur des trames de bois), des tatamis au sol et des futons en guise de literie.
Les ryokans ont souvent des jardins japonais, et sont parfois même équipés d’un onsen, un bain thermal japonais où l’eau est issue d’une source chaude.

Dormir dans un ryokan est une expérience à vivre au moins pour une nuit lors d’un séjour au Japon. Dans les grandes villes modernes, ces établissements se trouvent le plus souvent dans les quartiers historiques du centre, et leurs prix sont assez élevés. En revanche, vous pourrez aussi en trouver dans des quartiers plus périphériques, dans des plus petites villes ou même à la campagne, et dans ce cas, ce sont souvent des établissements très abordables.

Il est à noter que certains établissements peuvent se présenter en tant que ryokan, mais ne sont en fait que des hôtels plus classiques décorés dans un style traditionnel.

Le capsule hôtel

Voici un type d’hébergement qu’on ne trouvait pratiquement qu’au Japon, même si ces dernières années ce concept s’est un peu exporté en dehors du pays. Ce concept est apparu à Osaka dans les années 70, avec pour idée de permettre de passer la nuit dans le centre de grandes villes à des tarifs abordables. Et pour cela, une seule solution, optimiser l’espace jusqu’à l’excès.

Dans un capsule hôtel, il n’y a pas de chambres. Des capsules (des tubes de plastique ou de fibre de verre) sont alignées et empilées, et chaque visiteur dispose en moyenne d’une superficie de 2 m² et de 1 m à 1,5 m de hauteur. Dans cet espace réduit, on trouve un lit, un écran de télé, une lumière, un réveil et quelques prises électriques, rien de plus.
Dans un capsule hôtel, les sanitaires sont communs, et on trouve aussi souvent un espace commun avec des distributeurs de boissons et de nourriture, et même parfois un restaurant.

Ces hôtels servent souvent de dépannage, pour les salarymen ou les fêtards qui ont loupé le dernier train, mais passer une nuit dans une capsule peut également être une expérience très intéressante pendant un voyage au Japon.

Les auberges de jeunesse

Au Japon comme dans de nombreux pays, vous pourrez trouver des auberges de jeunesse, notamment à proximité du centre des grandes villes. Ces établissements fonctionnent comme partout ailleurs, vous pourrez y trouver des lits dans des dortoirs, mais aussi parfois des chambres privées, avec un confort qui se limite souvent au minimum.
À Tokyo ou dans d’autres grandes villes japonaises, dormir dans une auberge de jeunesse est un bon moyen de ne pas trop dépenser dans un hébergement et de pouvoir rester dans des endroits très centraux. En plus, ces établissements permettent également d’utiliser des équipements communs souvent pratiques, lave-linge, instruments de musique, cafetière, fer à repasser… C’est aussi un bon moyen de faire connaissance avec d’autres voyageurs, pour passer de bons moments de convivialité et s’échanger de bons plans.

Le minshuku

ou dormir au japon

Un minshuku est une auberge familiale, qui propose aux visiteurs de passer la nuit dans une chambre chez l’habitant. C’est un peu l’équivalent du bed and breakfast. La plupart du temps, un minshuku se trouve dans une maison traditionnelle et propose des chambres aménagées à la Japonaise, avec des tatamis et des futons. Mais à l’inverse d’un ryokan, dans un minshuku les gérants vivent également dans la maison. Les maisons sont aussi souvent plus modestes.

La plupart du temps, la maîtresse de maison s’occupe non seulement de l’accueil, mais aussi de la préparation des repas. Séjourner dans un minshuku permet vraiment de s’immerger dans la vie quotidienne d’une famille japonaise, et c’est aussi souvent une solution à envisager pour les personnes qui recherchent un hébergement bon marché.

Les locations d’appartements et de maisons

Louer un appartement au Japon, même pour un court séjour, est souvent une bonne idée pour profiter d’un peu plus d’intimité, et tenter de vivre à la façon des locaux. Et contrairement aux idées reçues, la location n’est pas forcément plus chère que de passer une nuit à l’hôtel, c’est même parfois tout le contraire. Avoir une cuisine peut permettre de réaliser des économies, et si vous voyagez en famille ou en groupe, les prix peuvent même devenir très intéressants.

Sur Booking ou sur Airbnb, vous pourrez trouver des locations de logements de particuliers, surtout si vous recherchez dans les grandes villes japonaises. Le fonctionnement est identique au Japon ou ailleurs, vous aurez tous les avantages de disposer d’un logement rien que pour vous, mais en contrepartie, personne ne sera là pour assurer les services proposés dans les hôtels, comme le ménage ou la cuisine.

Les hébergements insolites au Japon

capsule hotel japon

Le capsule hôtel est une formule assez connue, mais ce n’est pas le seul type d’hébergement insolite que vous pourrez trouver au Japon :

Dans quelle ville séjourner au Japon ?

Maintenant que vous connaissez tous les types d’établissements où vous pourrez poser vos valises au Japon, il est temps de faire un rapide tour d’horizon des destinations les plus populaires du pays.

Tokyo

tokyo

La capitale du Japon est une ville incroyable. C’est la plus grande métropole du monde, qui à elle seule abrite près de 40 millions d’habitants, soit deux fois plus que New York et environ 1 japonais sur 4. Tokyo est une capitale administrative, économique et culturelle absolument tentaculaire. Zone commerciale, festivals traditionnels, quartiers ultramodernes, palais impériaux, jardins, musées, gastronomie, mode… toute une vie ne suffirait pas à découvrir tout ce qu’elle a à offrir.

C’est bien simple, d’après l’Office National de Tourisme du Japon, 7 des 10 destinations les plus populaires dans le pays se trouvent à Tokyo. Parmi celles-ci, on trouve tout en haut du classement :

Vous pouvez trouver toutes les infos utiles dans mon texte Tokyo en 3 jours : Guide de survie.

Où dormir à Tokyo ? :

onsen ryokan

Kyoto

Kyoto est souvent considérée comme la capitale spirituelle du Japon. Il s’agit probablement de la plus belle ville du pays, et après Tokyo il s’agit de très loin de la destination la plus visitée par les étrangers. Cette grande ville qui a été pendant longtemps la capitale de l’empire regorge de temples, des châteaux et de sites historiques.

Certains quartiers offrent une ambiance très calme et seront parfaits pour une immersion dans la culture japonaise. C’est notamment le cas de Pontocho ou de Gion, le quartier historique articulé autour de la rue Hanami-Koji.
Mais Kyoto abrite aussi des endroits plus modernes et vivants comme Karasuma, au nord de la gare. Ce secteur animé et central a en plus l’avantage de proposer des hébergements de toutes sortes.

Si vous voulez découvrir 7 lieux à découvrir autour de Kyoto, n’hésitez pas à consulter mon article à ce sujet.

Où dormir au Japon à Kyoto ? :

Osaka

osaka

Osaka est une destination bien moins touristique, mais qui pourtant ne manque pas d’attraits. Cette ville qu’on surnomme parfois « le garde-manger du Japon » est une destination à ne pas manquer pour les amateurs de gastronomie nippone. Comme la ville s’étend sur une superficie deux fois plus grande que celle de Paris, il n’est pas facile de choisir où loger à Osaka.

Pour une grande partie des voyageurs, le meilleur quartier pour s’installer pour une nuit ou pour un séjour un peu plus long sera Namba, un quartier du sud du centre-ville, où se trouve la gare du même nom. C’est un quartier moderne et très animé, mais qui abrite aussi quelques établissements traditionnels. On y trouve notamment Dotonbori, une grande rue qui longe le canal et qui regroupe de nombreux magasins et restaurants.
Au nord de la ville se trouve Umeda, un quartier très contemporain qui abrite beaucoup de centres commerciaux, de restaurants et d’hôtels modernes, et où l’on trouve également la plus grande gare de la ville.

Où dormir à Osaka ? :

Yokohama

Moins connue que Tokyo ou Kyoto, Yokohama est pourtant la deuxième ville la plus peuplée du pays. C’est la capitale de la préfecture de Kanagawa, et elle n’est située qu’à une cinquantaine de kilomètres de la capitale.

Cette ville portuaire de la baie de Tokyo est une cité romantique et cosmopolite. La promenade le long du port dans le quartier de Minato Mirai 21 ne laisse personne indifférent et la ville est également particulièrement appréciée pour ses espaces verts comme le Sankei-en, un incroyable jardin japonais qui donne sur la baie. La ville abrite d’autres sites d’intérêt comme le parc d’attractions Cosmo World et Chukagai, le plus grand quartier chinois du Japon.

Le quartier chinois pourra être un très bon point de chute pour séjourner à Yokohama. À proximité de nombreuses boutiques et de temples, c’est un quartier central entre le port et les parcs. Minato Mirai 21 est également un très bon emplacement, puisqu’on y trouve beaucoup de sites culturels, de restaurants, et de centres commerciaux, et que c’est ici que se trouve la gare Centrale où passe le Shinkansen.

Où dormir au Japon à Yokohama ? :

yokohama royal park hotel

Nara

La ville de Nara se trouve à l’est d’Osaka et au sud de Kyoto. Avec ses 370 000 habitants environ, elle est bien moins peuplée que les grandes villes précédentes, mais c’est une destination particulièrement appréciée pour son patrimoine historique et culturel unique. Nara est souvent considérée comme le véritable berceau de la culture japonaise, puisqu’elle a été la toute première capitale fixe de l’empire au VIIIe siècle.

naramachi dormir japon

L’offre d’hébergement est très variée dans cette ville, et vous pourrez notamment y trouver beaucoup de ryokans. Naramachi, le plus ancien quartier de la ville, est l’endroit idéal pour s’installer et profiter de l’atmosphère traditionnelle et authentique de Nara. L’autre point de chute que je recommande est le centre-ville. Depuis la gare Kintetsu, vous pourrez facilement partir à la découverte des temples, des parcs et des musées de Nara. D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur cette ville, mon article Nara, une journée entre temples et daims, vous plaira certainement.

Où dormir au Japon à Nara ? :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *